Windows 7

J’en avais marre de ce vieux XP qui traînait sur mon ordi fixe, qui bugguait toujours, dont les applications lançaient toujours ces énervantes fenêtres avec la grosse croix rouge qui fait « Bong ! », qui refusait une fois sur deux de s’éteindre après que je le lui aie demandé… Bref après presque neuf ans de (presque) bons et loyaux (hum…) services, j’ai fini par dire au revoir au dinosaure.

Vista avait été une catastrophe chez moi. A peine installé, j’étais revenu sur ce bon vieil XP qui tournait à peu près et ne me demandait pas 20 confirmations pour installer Visual Studio.

_Vous êtes sur ?

_ Oui !

_ Sur de vrai sur ?

_ OUI !!

_ Nan mais y’a ptet quelqu’un qui signe son document « Petit Mou Corp. » qui veut vous faire du mal ! Vous voulez vraiment installer « Petit Mou Studio Visuel 2008 » ? Ca semble louche…

_ OUI !! Bordel !

_ Et cet outil de « Petit Mou Inc. » qui doit s’installer avec ?

_ Raaaah !!

Maintenant Seven est sorti, et il faut bien le dire, Seven est quand même bien plus abouti que Vista (qui a dit « on sort enfin de la bêta ? »).

archlinux-windows-tan-png-297401Le nouveau thème est beau, plein de petits trucs pratiques ont été rajoutés à l’UI pour que ca soit agréable à utiliser. Ca rame pas trop, on se paye même le luxe que ca soit a peu près fluide ! Incroyable.

M’enfin, depuis deux jours que je tourne dessus je peux déjà poser quelques griefs (le monde n’est pas parfait, ou plutôt si il était parfait alors que Windows existait, je me poserais de vraies questions…) :

  • Ca a ramé/freezé quelques fois, mais pas plus qu’XP. On reste donc dans un système Microsoft (on a les pieds sur terre quand même…)
  • Je dois dire adieu à ma webcam Philips Toucam Pro 2 qui a le malheur d’avoir été conçue par un constructeur (Philips pour ne pas le dénoncer) qui, en plus de ne pas savoir coder un driver sans le faire segfault 9 fois sur 10, se fout de ses client en n’assurant pas de compatibilité de ses produits et chez qui je ne suis pas prêt de racheter quoi que ce soit.
  • la gestion du tri-écran déconne presque à tous les coups, à moins que ca soit les drivers nVidia qui soient toujours pas au point. Bref, quand ça démarre, il faut toujours qu’un des écrans (et toujours le même) ne sorte pas de sa veille. Faut dire que c’est un écran Philips (combo !). J’ai peut être vraiment la poisse…
  • Mon scanner a pas l’air d’avoir un driver qui fonctionne. Je dois me repencher dessus mais ca sent mauvais. C’est pas un scanner Philips au moins… quoique c’est un Agfa… qui a aussi décidé d’arrêter les scanners…

Sinon ca fait bizarre d’être sur un système 64 bits, avec des applis qui tournent en 32 et d’autres en 64. Le truc le plus bizarre dans tout ça c’est l’organisation foireuse des logiciels dans le système : un dossier « C:\Program Files » (nommé immondément Programmes) qui sert pour toutes les applis qui sont comme le système, en 64 bits, et un autre « C:\Program Files (x86) » pour tout ce qui est 32 bits…

On a aussi cette distinction cheloue dans « C:\Users\Ornthalas\AppData » où on trouve les dossiers :

  • Local
  • LocalLow
  • Roaming

Il va falloir se faire à cette nouvelle architecture…

Pour l’instant je croise les doigts. Les petits problèmes de drivers viennent gâcher le plaisir mais au moins je suis à jour sur un système plus réactif, sécu et propre que le précédent.

Commentaires