Des chemises sur mesure…

Les chemises, c’est bien, c’est beau, c’est classe 8) , et y’a rien de mieux qu’une nana au réveil qui porte votre chemise de la veille (et rien d’autre :bave )… En bref, un vrai homme doit et veut porter des chemises. Seulement, avoir des belles chemises, c’est pas donné à tout le monde…

Prenons un gars comme moi. Je suis grand et maigre. J’ai les épaules hautes. Les bras longs. Et musclés. Comment ça « non » ?

En bref, j’ai tout de la carrure qu’il ne faut pas avoir pour pouvoir acheter dans le prêt-à-porter. Il m’est en effet difficile de trouver des chemises qui me coupent correctement. Rajoutons que le tissu est généralement cheap, la qualité pourrave, des poches, des épaulettes, des coutures colorées, des doublures en tissu-smiley, des cols mous (Aaaah fuyez !! Des cols mous !!! On va tous périr !! :planque)… Urk.

Coté coupe, soit les manches sont trop courtes, soit le tout est trop large (bide, dos, bras, poignets…), soit j’ai des grands plis en V au niveau des boutons en haut du col (ou en V inversé si j’ai encore moins de bol)…

Bref, c’est moche. :hesite

J’ai donc décidé de tester la demi-mesure industrielle. Pour rappel à ceux du fond qui tirent une tête bizarre, la demi-mesure industrielle, c’est une chemise avec prise de mesure (en magasin ou chez soi), un tissu au choix, des finitions au choix parmi une palette plus ou moins large… un prix au choix aussi… mais moins cher que la grande mesure qui est juste inaccessible ; ainsi qu’une conception en usine (les p’tits n’enfants chinois ou les artisans français selon chez qui on achète).

Je vais donc rapidement retracer ma maigre expérience des acteurs que j’ai pu tester, et je tiens à préciser que je n’ai aucun lien d’affiliation avec aucun d’entre eux. Désolé pour la bonne (ou mauvaise) pub que mon billet peut engendrer, mais je relate simplement ma propre expérience.

Essai neumbeur ouane : Les nouveaux ateliers

Ok, c’est parti. Poupoule m’emmène un jour dans ce magasin parisien ayant un concept bizarre, fun et surtout geek (donc par définition : j’aime :miam). Il s’agit du… wait for it… scanner corporel (sci-fi inside :dingue) !! Ces gros fous se sont équipés d’un scanner optique pour récupérer des mesure les plus précises possibles. Sounds really fun.

Les histoires sur comment ça se passe en magasin ne valent pas l’essai qui est mythique, et de toutes manières leur site explique tout ça très bien. Je vous laisse donc le soin d’aller le visiter.

J’ai fait faire une chemise Oxford en coton blanc/violet clair, poignets mousquetaires, pinces dans le dos, col italien. Le résultat :

(désolé pour la qualité à vomir, j’ai utilisé ma webcam :s )

  • 8 semaines pour faire la chemise. Ouch. No comment.
  • Tissu pas mal sur le moment (j’apprendrai plus tard à quoi ressemble un tissu de meilleure qualité)
  • Coupe : A chier (je pèse mes mots) :berk
  • Service : Naze (aussi) :berk

Ok, on va essayer… En gros, ça coupe très mal pour moi. Je me sens pas très bien dedans, j’ai des gros plis partout, notamment au niveau du col (qui sont par miracle pas visibles sur la photo).

Coté service, je passe les 45 min d’attente en magasin pour récupérer la chemise… Le plus embêtant, c’est que le vendeur a mal noté ma demande lors de la commande et m’a réalisé une coupe quasi-droite (alors que j’en voulais une fittée) !

Bien sur, hors de question de retoucher ou de refaire la chemise : c’est soi-disant « pas grave ». Si vous voulez, on vous en refait une autre, plein tarif ! Mais bien sur !! Je paye un prix premium pour un machin raté qui correspond pas à ma demande, et on me demande de repasser à la caisse !?

:crazylol

En gros, le concept est pas con, les mesures surement très bien, mais si derrière la coupe et le service suivent pas, à quoi bon ? Il parait aussi qu’ils font des costumes. Ah. Bah ça sera sans moi. Grosse déception.

Essai neumbeur touuu : Tailor store

Le fameux magasin en ligne, commande direct de Hong Kong, prix défiant toute concurrence, commentaires en ligne plutôt positifs sur le rapport qualité-prix… On test !

Je me mesure moi-même avec le mètre de couturier piqué à ma gentille môman… Je prends une chemise de base, popeline blanche, tissu de 1ère qualité histoire de tester au cas ou j’aie quelques retouches à faire faire ensuite (on sait jamais si la mesure est parfaite quand on la fait nous-même), col italien, poignets ronds. Résultat :

  • 6 semaines d’attente. Bof.
  • Tissu à chier (normal : c’est ce que j’ai demandé) :berk
  • Coupe. Ah. La on va rigoler. Je rentre juste pas dedans. Sérieusement, il faut je pense multiplier par 1,2 toutes les mesures pour avoir un truc qui corresponde à la réalité ! La les bras me rentrent sous les aisselles ce qui m’empêche de les bouger…
  • Service : Aucun, c’est un site web ! :dingue

Bref, vu le total foirage sur les mesures (et la perte sèche de 60 € au passage), j’ai été assez échaudé sur le principe. J’ai donc logiquement évité de recommander chez eux. Tant pis. :hesite

Essai neumbeur friii : Swann & Oscar

Sur ce petit magasin parisien, j’avais eu des retours plus positifs (mais peu nombreux, car le commerce est récent). Plus qualitatif que Tailor Store (et que les nouveaux ateliers). Plus cher aussi : 100 à 180 € la chemise :cry:

Les gens du magasin sont vachement sympas et à l’écoute. On sent le service à la personne et le coté « sur-mesure ». Bien. J’aime.

J’ai pris une chemise en popeline blanche, poignets cassés un bouton, pinces dorsales, avec une particularité qu’on trouve uniquement chez eux : le col officier inversé (appelé chez eux le Lucknow inversé) que je trouve sacrément classe :mrgreen: . Résultat :

  • 6 semaines d’attente pour la 1ère. Bof.
  • Tissu de bien meilleure qualité (le prix va aussi avec…)
  • Coupe : Bien à part encore ces fichus plis en V au niveau du col. Moins marqués que d’habitude, mais quand même.
  • Service : Très bon. J’y viens.

Donc suite à cet essai, je porte 3 semaines la chemise, la lave plein de fois, les plis du col sont restés. Bah je retourne au magasin pour voir ce qu’ils peuvent faire. J’apprends hélas que pour corriger ça, il faut décaler la position du col et que ça oblige à jeter la chemise pour en refaire une nouvelle. J’ai donc eu le choix de la rendre ou d’en acheter une nouvelle à moitié prix, ce que j’ai fait, ayant été quand même relativement content de ma première commande.

Quitte à avoir 50% de discount, autant que ça soit sur un grosse somme (normal). Je choisis donc un magnifique tissu mi-lin mi-coton bleu à 180 euros histoire de tester leur haut de gamme. Col italien classique, poignets cassés un bouton, pinces dorsales :

(pas repassée, je l’avais mise la veille, désolé…)

  • 4 semaines d’attente (mieux !)
  • Tissu : Waw ! :love
  • Coupe : Mieux. Des détails mineurs à régler sur les prochaines chemises, mais mieux.

Conclusion

Je suis donc finalement resté chez Swann & Oscar où j’ai encore fait faire deux nouvelles chemises malgré le prix assez élevé :

  1. par flemme de chercher ailleurs
  2. parce que la qualité suit
  3. parce que j’ai eu des retours positifs de la part de mon entourage sur les chemises en question (et rien de vaut les compliments qu’on peut recevoir)

(bordel, c’est fou comme la qualité des photos de cette webcam est pourrave !! …et la première est pas repassée >_<)

Je pense que je vais faire réajuster les manches pour les faire un petit peu plus courtes (la je les trouve trop longues).

Si vous voulez tester Swann & Oscar, je vous invite à créer un compte sur leur site web et à indiquer mon e-mail dans la case de parrainage avant d’aller au magasin (mon adresse chez eux est swannetoscar@ornthalas.net). Ca me fera un léger bonus sur ma prochaine chemise et ca ne vous coûte rien :) !

Si vous aussi vous avez commandé des chemises sur mesure dans un magasin parisien ou sur Internet, je serais ravi d’obtenir votre retour d’expérience. N’hésitez-donc pas à laisser un commentaire !

Commentaires

Ornthalas dit :

Sauf erreur de ma part, au contraire des autres, S&O fait faire en France.
Oublie pas le parrainage :wink:

Woody dit :

Merci pour ce billet, j’allais te demander ton retour sur Les Nouveaux Ateliers. Je choisirai de préférence Swann et Oscar. Je trouve qu’un mois d’attente c’est long quand même. Ce doit être fait en Chine !!!