Coup de gueule : efficacité les gens ?

Je ne sais plus si j’ai publié ici le fait que j’avais lancé ma société en Mars dernier… Il faut dire que je n’écris que très peu, par manque de temps (et surtout par procrastination)…

Diriger une société naissante amène à devoir interagir avec énormément de gens : les clients, les fournisseurs, les prestataires, les banques, les organismes sociaux, les administrations, différentes associations… La plupart de ces taches me revient, ce qui m’a montré à quel point les interlocuteurs à qui on a généralement affaire sont incompétents et désintéressés. Les rares personnes sachant se montrer efficaces sont celles qui ont monté leur propre boite, par exemple notre expert-comptable, qui a lancé son propre cabinet il y a quelques années.

Oui, c’est un coup de gueule contre les gens qui font (pas) leur taf (de salariés) sans se soucier le moins du monde des personnes à qui ils ont affaire et des conséquences que leur incompétence ou leur inefficacité peut entraîner. Ca peut paraitre présomptueux de ma part de parler de ce genre de choses, je suis loin d’être parfait, mais je m’efforce de garder les différents processus en cours actifs ; en gros que la balle soit toujours dans le camp adverse.

Explicitons. Prenons par exemple une conversation téléphonique avec un fournisseur (dont je tairai le nom). Plein de processus sont en cours, on a 5 sujets à faire avancer. J’explique où on en est sur le 1er, ce qui devrait être fait pour le faire avancer ou pour corriger le dernier problème en date… Eh bien, au lieu de prendre des notes pour faire le nécessaire une fois le téléphone raccroché, l’intervenant fait tout sur le moment, alors qu’on est encore au téléphone, délayant ainsi les 4 autre sujets restants et multipliant par là-même par 10 le temps passé au téléphone ! Et pire : une fois le coup de fil fini, je suis certain que 3 des 5 points abordés n’avanceront pas d’un iota avant la prochaine relance !

C’est pourtant pas dur de faire une todo list / prise de notes, et de la remplir durant le coup de fil ! Une fois qu’on a raccroché, on prend la liste et on traite tous les points un à un, en envoyant un feedback par e-mail pour chaque, informant éventuellement de l’existence d’un nouveau point bloquant et les actions prises ou à prendre pour faire avancer la commande !

Comme les gens ne sont pas efficaces et ne font pas ça, j’en suis réduit à devoir les rappeler presque tous les jours pour les relancer régulièrement, histoire de faire avancer les points qui n’ont visiblement pas bougé, m’informer de l’avancement, les presser pour qu’ils fassent leur job… et forcément ça les énerve qu’on les appelle tous les jours ! Mais les gars, si vous voulez qu’on arrête de vous embêter à toujours vous rappeler, apprenez à être efficace et à faire le nécessaire pour qu’on n’ait justement pas à le faire sans cesse !!

Ne parlons même pas de l’incompétence de certains acteurs qui réussissent même à rater l’exécution de leur propre cœur de métier ! C’est complètement fou car les gens qu’on a au bout du fil sont de simples salariés qui n’ont rien à cirer que votre commande prennent 1, 2, ou 3 mois. Vous êtes bien gentils, mais moi, 3 mois de délai, ça m’engendre énormément de conséquences :

  • Mon business est retardé, donc je ne fais pas rentrer d’argent dans la boite pendant ce temps-là (voire les deadlines passent et je perds des opportunités-clef)
  • Je paye mes employés, mes assurances, mes traites, mes impôts/taxes, mes charges… tout ça pour rien !
  • Tout cet argent, c’est mon argent perso que j’ai économisé toute ma vie puis investi dans ma boite et qui part en fumée tous les mois par dizaine de milliers (je pense pas que les gens s’en rendent vraiment compte…)
  • Ca met en danger les emplois de mes salariés, et le mien avec
  • Ca rajoute 3 mois de no-life-itude à ma vie, sans repos et avec un salaire minable (et croyez-moi, j’aimerais prendre des vacances et me payer de quoi vivre un peu mieux)

Alors petit lecteur, sois gentil, apprends à être efficace :

  1. Prend des notes
  2. Traite rapidement point par point les sujets abordés
  3. Fais du reporting (ça prend 5s d’envoyer une phrase par e-mail, et ça peut économiser un coup de fil inutile d’un quart d’heure avec ton client) !

En gros, que la balle soit jamais dans ton camp ! Y’a des gens qui dépendent de toi et pour qui chaque jour compte !!

Commentaires

Hater2 dit :

Les employés pensent à leur cul d’abord. Les chefs pensent au leur d’abord aussi.
Les employés travaillent pour leur salaire, pas pour leur manager.

Les cours de « psychologie » de « méthode » sont souvent les cours que les gens sèchent. Il faut avoir suffisement de maturité pour comprendre qu’il y a un interêt dans ce genre de cours.
Les gens vont à l’école pour avoir un diplome et un job à la sortie. C’est déjà pas facile. Tous n’ont pas encore la maturité pour comprendre que les aspect psychologiques permettent d’avancer. Les rares cours de « psychologie » sont souvent « séchés » par les étudiants.

Et puis il faut se sentir impliqué dans son job et avoir l’impression que l’on sert vraiment à quelque chose, que sans nous ça n’irait plus etc…

Si on vous fait comprendre que vous n’êtes la que pour satisfaire votre manager/chef/boss, il est difficile de se sentir impliqué.

Enfin je pense qu’il y a pas mal de personnes qui ne veulent pas vivre pour le travail, qui savent qu’ils n’ont qu’une seule vie, qui ne veulent pas attendre d’être à la retraite pour vivre…

Conclusion :
Comme d’habitude, que l’on se trouve d’un coté ou de l’autre de la barriere, on a toujours raison et les autres sont tous des cons…

Ornthalas dit :

Non, l’école ne nous a pas du tout appris cela. Ils nous ont juste pressés comme des citrons pour qu’on apprenne à ne pas dormir.

C’est un des points que j’ai justement reprochés à Epita. Ne pas avoir d’enseignement réel et efficace sur certaines matières annexes et ô combien indispensables.

Prenons exemple sur la psychologie. Dans l’école, 50% des mecs sont des no-life qui passent leur temps à coder 20h/24. Seulement, c’est pas en codant comme un fou que tu évolueras plus tard dans ta boite, mais bien en faisant du relationnel. Apprendre à parler aux autres, se montrer agréable, respectueux, proactif, concerné… Toutes les choses indispensables pour agrandir ton aura positive dans l’entreprise et rester dans de bons termes avec tes collègues et supérieurs… ce qui te permet au final d’accepter de meilleures responsabilités et d’évoluer dans la hiérarchie de ton entreprise… eh ben on te les apprends pas.

A toi quand tu sors de l’école de te former sur le tas, d’avoir le bon sens d’aller lire des livres traitant de psychologie pour combler ces lacunes… ce que hélas peu font.

L’efficacité est un domaine d’application toute aussi générale. Pas besoin de faire une école bac+5 pour avoir un intérêt à être organisé et efficace. Tout comme la philosophie en terminale essaye de faire réfléchir l’étudiant sur des thématiques moins terre à terre que les maths, l’organisation personnelle devrait faire partie de l’enseignement secondaire : au collège et lycée. C’est la base pour devenir réellement productif et mettre toutes les chances de son côté dans le futur… la possibilité d’une véritable évolution de l’individu qui ne s’apprend pas comme une matière « habituelle »…

Pour compléter l’article, les administrations sont parmi les entités les plus affligeantes. OK c’est pas un scoop, mais je pige pas que ça ne s’améliore pas avec le temps et la démocratisation des nouvelles technologies de l’information…

Un exemple : je ne suis toujours pas inscrit au RSI plus d’un an après la réception du KBis de ma société. Aucun remboursement maladie entre temps… et ça commence à chiffrer ! :-x

Tout le monde se renvoie la balle tout le temps :
« _ Renvoyez ces papiers par fax, vous n’apparaissez pas dans mon fichier
_ Mais je vous ai faxé tout ça il y a deux mois !
_ Que voulez-vous que je vous dise, je n’ai rien moi…
_ Ok, je renvoie donc tout. Ça prendra combien de temps ?
_ Je ne peux pas vous dire monsieur… rappelez dans un mois ! »
:facepalm:

Avec la demie heure d’attente au téléphone (sur-tarifé bien évidemment) et le temps de renvoi, j’ai perdu 45 minutes pour rien. Un mois et demi plus tard, ils n’ont toujours pas de dossier. Lamentable.

Lacarriere dit :

Salut Ornthalas,

Ca fait bien 1H que je lis ton blog et je m’y plait bien.
Après m’être enrichi de ton expérience sur les datacenter, je tombe sur ca : l’efficacité des gens. Ca reflète à 100% ce que je pense.
Cela m’emmène forcément à trouver une issue par exemple : t’as t on appris a réfléchir ou a être efficace à l’école? Pour ma part c’est non.
Je suis sur que beaucoup de chose tourneraient mieux si dans toutes les écoles il y avais un cours de « savoir faire » (comportement/ attitude/ respect/efficacité/organisation/sens du service/ savoir étudier / visualiser /prévoir…) car après quelques années d’expérience cela représente plus de 50% de la réussite professionnelle d’un individu.
Bonne continuation
jérôme